In occasione dell’intervallo estivo, la Libreria online rimarrà regolarmente attiva, gli ordini però compresi tra il 30 luglio e il 31 agosto, saranno spediti a partire dal 1° settembre 2022. Vi ringraziamo e vi auguriamo buona estate!
Cerca un libro
Recensione
QP9 Commentaire de la «Note Italienne» de Jacques Lacan

«Jacques Lacan, uno, nessuno e centomila»
Colette Soler e Diego Mautino
Davide D’Alessandro
Il Foglio, 30/01/2019

QP9 Commentaire de la «Note Italienne» de Jacques Lacan

Informazioni aggiuntive

Anno di pubblicazione

Autore

Casa editrice

Collana

Quaderni di Praxis

20,00

171 disponibili

Lacan a ouvert le Séminaire Encore en disant qu’il s’était aperçu que “ce qui constituait (son) cheminement était de l’ordre du je n’en veux rien savoir”¹. Pour tout sujet il y a un «je n’en veux rien savoir ». Pour l’analysant tout venant il porte sur son Inconscient, mais quel était le « je n’en veux rien savoir » de Lacan? Relisant ce texte théoriquement si complexe de “La note italienne”, ainsi nommée parce que Lacan y répondait à trois italiens qui demandaient une École italienne, je me dit qu’il est au moins sûr que Lacan ne voulait rien savoir de ce que l’on nomme maintenant « la Realpolitik ». C’est à coup sûr une position d’exception pour un fondateur. ¹ Cf. Lacan J., Séminaire XX, Encore [1972-1973], Seuil, Paris 1975, p. 9.